site sur les Web campagnes et municipales 2014

Moteur de recherche

Newsletter du journal Elus 2.0

Newsletter Elus 2.0

Publicité

publicité
Bannière

Elus 2.0 sur les réseaux sociaux

Communiquez sur ce profil Web avec l'icône des Elus 2.0 !

Communiquez sur ce profil Web avec l'icône des Elus 2.0 !

Jean-Noël GUERINI

Jean-Noël GUERINI

Partagez ce profil Web sur...

Une erreur ? Un oubli ?
Contactez-nous

PS
http://www.parti-socialiste.fr/
http://www.elus20.fr/ps
Sénateur, Président du Conseil général des Bouches-du-Rhône et membre du Bureau National du PS
Président du Conseil Général, Sénateur
Responsable politique national
Marseille
Bouches-du-Rhône (13)
Provence-Alpes-Côte d'Azur
http://www.jn-guerini.fr
http://twitter.com/jnguerini
http://www.facebook.com/pages/Jean-Noel-Guer
ini/44156963892
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-No%C3%ABl_
Gu%C3%A9rini
http://www.dailymotion.com/jnguerini
http://www.cg13.fr

Twitter

Dimanche 21 décembre 2014

Popularité sur Twitter de Jean-Noël GUERINI (2 976 abonnés au 21/12/2014 à 09h03) :

Derniers messages envoyés par Jean-Noël GUERINI sur Twitter.

Tweet du 15 décembre 2014 à 10:26

Insécurité insupportable dans les hôpitaux marseillais : le CG apporte 1 million d'euros à l'AP-HM pour la vidéo-surveillance

Tweet du 08 décembre 2014 à 18:54

Ma réaction à la relaxe sur mon blog http://t.co/a9l8hI7SLH

Tweet du 08 décembre 2014 à 09:35

Le tribunal correctionnel vient de me relaxer. J'en prends acte avec satisfaction et remercie tous ceux qui m'ont soutenu

Tweet du 06 décembre 2014 à 13:27

Très touché de recevoir des mains de Claude Piccirillo la médaille d'honneur de la ville de Saint Victoret @SaintVictoret

Tweet du 28 novembre 2014 à 13:53

Dans les futurs propositions de reprise, il faut que la continuité territoriale soit assurée et sauvegarder l’emploi et l’outil de travail 3

Site Web

Dimanche 21 décembre 2014

Allocution au CG sur l’avenir du département

12/12/2014 à 13:43

Nous vivons des temps difficiles. Notre environnement social ? Il y a 3 millions d’enfants pauvres en France, 500 000 de plus depuis 2008, et un quart des bénéficiaires du RSA ne s’alimentent pas à leur faim. Le contexte économique ? Les demandeurs d’emploi de longue durée ont augmenté de 56% en 5 ans, les entreprises sont dans la rue, le BTP tire de plus en plus fort le signal d’alarme. Notre paysage institutionnel ? Nous n’avons toujours aucune précision quant au calendrier, contenu et conditions des transferts de compétences. Le comble est qu’à force de revirements et d’atermoiements, on a réussi le tour de force de rendre les choses encore plus opaques et anxiogènes qu’au départ.

Ce projet de loi, qui va revenir en débat au parlement, une fois de plus ai-je envie de souligner, n’apportera, je le crains, aucune réponse au besoin de recomposition territoriale. Car oui, il y a nécessité de faire évoluer des institutions qui ne sont plus adaptés aux préoccupations du territoire et de sa population. Mais il faut une recomposition rationnelle, tenant compte de pôles de projets cohérents, de bassins d’emploi, de modes de vie quotidiens. C’est cette recomposition-là qui permettra de lutter contre le risque réel de morcellement de notre société, avec d’un côté les territoires dynamiques et de l’autre, ceux de la fragilité sociale, à l’écart des mobilités qui régissent le monde d’aujourd’hui. Le vrai débat n’est pas de savoir si le modèle métropolitain est économiquement pertinent. Mais de savoir s’il est un projet collectif et s’il donne une colonne vertébrale à une société et un territoire.

Le vrai débat est surtout de savoir quels seront les moyens dont disposeront les collectivités. Sans argent il ne se passera rien sauf une recentralisation insidieuse, dont personne n’a rien à espérer. Aujourd’hui, nous avons une loi qui impose brutalement une réorganisation territoriale, qui sera appliquée on ne sait comment car elle suscite réserves et craintes, et nous mesurons tous les jours les coupes claires dans les dotations de l’Etat. Ce désengagement, c’est bien cela le problème, dont il ne faut pas sous estimer les tragiques conséquences. Les milliards promis pour Marseille se sont évaporés et nous sommes contraints de gérer cette austérité qui est imposée, ici, au Conseil général, comme dans les communes et les autres collectivités. Nous avons prouvé, dans cette collectivité, qu’il était possible d’associer rigueur et dynamisme, économie et investissement. Nous avons prouvé qu’un juste équilibre était possible, avec une solidarité responsable, un progrès raisonnable, une proximité attentive. Et je crois que ce modèle, c’est un modèle pour l’avenir, à  condition que l’on veuille bien travailler ensemble, de manière cohérente et intelligente. C’est d’ailleurs ce que veulent nos concitoyens, attachés à la défense de leur identité de leur histoire, de leur territoire, attachés à la qualité des services publics.

Ce Conseil général innovant et moteur que nous sommes et que nous devons rester, c’est aussi un Conseil général parfaitement géré, qui travaille toujours mieux avec toujours moins. En dépit de demandes croissantes, de problématiques inédites (les mineurs étrangers isolés, le poids des communautarismes, l’exclusion sociale durable), la DGAS assume avec force et courage ses missions, et bien au-delà. Et c’est avec la même force et le même courage qu’elle lutte contre les abus afin que nos aides aillent vers celles et ceux qui en ont réellement besoin. Je rappelle que notre département a servi de modèle pour l’organisation du service social d’un grand pays européen. C’est un magnifique hommage qui a été rendu à la capacité d’innovation et d’investissement des agents.

Vous connaissez mes opinions, mes valeurs, ma vision, ma conviction qu’un projet collectif et rassembleur est nécessaire à notre département. Il importe, plus que jamais, que le Conseil général, garant des solidarités territoriales, joue un rôle de contrepoids face à ce modèle économique et social inégalitaire que l’on tente de nous imposer. Le conseil général qui sera départemental demain, doit rester un repère pour les invisibles, celles et ceux aujourd’hui rejetés géographiquement, socialement, économiquement ou culturellement. Il ne s’agit pas de placer ces territoires ou ces personnes sous perfusion sociale. Mais de leur donner les moyens de retrouver une identité et une existence singulières. Je ne sais ce qui ressortira des urnes. Mais je sais que je me battrai jusqu’au bout pour défendre le formidable travail de notre collectivité.

 

La relaxe

08/12/2014 à 18:27

Face aux réquisitions du Parquet qui me poursuivait pour avoir prétendument organisé un « licenciement de complaisance » au bénéfice de Jean-David Ciot, et d’avoir détourné des fonds publics en lui versant les indemnités qui lui étaient cependant dues, les magistrats du tribunal correctionnel ont répondu par le prononcé d’une relaxe.

Sans la commenter plus avant, j’apprécie cette décision qui me rétablit dans l’honnêteté que je n’ai cessé de défendre depuis que des poursuites injustes ont été lancées contre moi.
Au moment où je constate que le tribunal médiatique, relayant depuis des années des rumeurs désastreuses, est désavoué, mes premières pensées vont vers celles et ceux qui ont su, par leur présence et leurs messages, m’insuffler la force de résister et m’encourager à poursuivre mes initiatives pour la défense de valeurs communes.
Conscient que la critique et la calomnie continueront d’agiter les esprits des opportunistes amers et déçus, je m‘attacherai avec abnégation, a dénoncer leurs petites manœuvres et à privilégier l’essentiel, c’est-à-dire l’efficacité d’une action sociale et politique au service de mes concitoyens.

SNCM : le gouvernement doit assumer ses responsabilités

28/11/2014 à 18:51

Je prends acte de la décision du tribunal de commerce de Marseille qui a décidé, ce vendredi 28 novembre, de placer la Société Nationale Corse Méditerranée (SNCM) en redressement judiciaire, après avoir « constaté un état de cessation de paiement. »

Face à cette situation, qui intervient après de longs mois d’incertitudes, le gouvernement doit assumer pleinement ses responsabilités.

Dans les propositions de reprise qui vont être avancées, il est indispensable que la continuité territoriale soit assurée. Par ailleurs, tout doit être mis en œuvre pour sauvegarder l’emploi et l’outil de travail.

Il ne faut jamais oublier le rôle essentiel que joue la SNCM à Marseille et dans les activités du Grand Port Maritime de Marseille. Chacun doit être extrêmement vigilant pour permettre à la société de franchir ce cap très délicat.

La Force du 13 devient un parti politique

15/11/2014 à 18:30

Le 13 novembre, aux Pennes Mirabeau, l’ensemble des adhérents de l’association La Force du Treize a décidé de la transformer en parti politique.

Retrouvez le discours que j’ai prononcé à cette occasion sur le blog de La Force du 13 http://laforcedu13.org/discours/qui-sommes-nous.html 

Rejoignez nous pour faire gagner les Bouches-du-Rhône.

Le dépôt de bilan de la SNCM

04/11/2014 à 18:29

La décision de la direction de la SNCM de déposer le bilan de la compagnie maritime mardi 4 novembre auprès du tribunal de commerce est une bien mauvaise  nouvelle  pour le port de Marseille et le département des Bouches-du-Rhône. Depuis plusieurs mois, je n’ai cessé d’interpeller le gouvernement (lettre au Président de la République et à Manuel Valls) et les dirigeants de la compagnie sur la nécessité de sauver cette entreprise dont l’activité est indispensable au grand port maritime de Marseille. Je partage aujourd’hui l’inquiétude des 2500 salariés de la SNCM. Je garde néanmoins l’espoir  qu’il ne s’agit là que d’une étape « technique » comme l’affirment l’Etat, Transdev et Véolia, pour permettre de trouver un repreneur. La priorité doit rester la sauvegarde de l’emploi et le maintien de la  délégation de service public.

J’appelle les acteurs publics et les collectivités territoriales à rester vigilants afin d’éviter un drame social qui porterait un coup fatal à la cohésion sociale de Marseille et des Bouches-du-Rhône, déjà fortement frappée par le chômage. Ce dossier vital pour l’emploi doit être traité avec attention, sans mettre en péril la continuité territoriale entre le Continent et la Corse

Inauguration du nouveau Stade Vélodrome

16/10/2014 à 18:40

J’éprouve à la fois un immense plaisir, de la fierté et, pourquoi ne pas l’avouer, beaucoup d’émotion, en participant à l’inauguration du nouveau Stade Vélodrome. Cette enceinte fait en effet partie de l’âme de Marseille. Depuis 1937, quels que soient le bonheur ou la difficulté des temps, la clameur des victoires comme la « bronca » des soirs de défaite ont fait de cet espace un lieu mythique, auquel nous sommes tous très attachés. Le Vélodrome, ce n’est pas simplement un stade. C’est bien plus que cela. C’est une cathédrale du sport, marquée par l’empreinte des supporters de l’OM et la force des titres d’un club à nul autre pareil.

Ici, les soirs de matchs, Marseille est une et indivisible, elle oublie ses difficultés et fait vibrer ses différences… Elle rêve fièrement de nouvelles conquêtes. Aujourd’hui, avec sa nouvelle configuration, ce stade enfin couvert et bien évidemment le premier grand équipement sportif de Marseille, deuxième stade de France, est devenu l’une des enceintes les plus modernes et les plus belles d’Europe. L’Euro 2016 aura un écrin, que l’OM fera vibrer, j’en suis certain. 2017, année capitale européenne du sport pour Marseille-Provence, saura bénéficier des atouts d’un tel outil.

Car cette réalisation va bien au-delà du football. Elle touche en effet à l’identité de tout un territoire, à son rayonnement et à son développement économique. Notre stade sera un formidable ambassadeur de Marseille et des Bouches-du-Rhône dans le monde. L’avoir rénové, c’est s’inscrire dans une histoire longue et un avenir prometteur. C’est aussi une excellente manière de requalifier tout un quartier. A côté d’un Parc Chanot modernisé, non loin du Palais des sports, ce stade sera une des pièces essentielles de l’attractivité de Marseille.

Nous sommes fiers et satisfaits, au Conseil Général, d’avoir été le premier partenaire financier de la Ville sur ce projet, avec une aide directe de 30 M€. Cette participation témoigne du soutien constant qu’apporte le Département à Marseille et à tous les Marseillais : soutien au quotidien au travers de nos politiques publiques… et soutien exceptionnel quand il s’agit de grands investissements. S’agissant du Stade Vélodrome, je veux aussi dire ma satisfaction de voir que les engagements que nous avons pris, ensemble, permettent au Stade de rester propriété publique. En effet, le stade Vélodrome appartient au patrimoine de Marseille et il appartient à tous les Marseillais.

Je tiens à féliciter tous ceux qui ont pris part à cette reconstruction et l’ont menée à bien, les entreprises et les équipes qui ont travaillé d’arrache – pied pour tenir les délais, sans oublier non plus les services de la Ville qui ont accompagné ce gigantesque chantier. Je remercie également les supporters et les habitants des quartiers alentours pour leur patience pendant les travaux. L’effort consenti par l’ensemble des partenaires qui ont soutenu ce projet est à la hauteur des défis que Marseille veut relever. Le Conseil Général s’y est impliqué avec enthousiasme et détermination, conscient qu’il était de sa responsabilité et de son devoir de se joindre à ce défi, pour l’avenir de Marseille et des Bouches-du-Rhône.

Longue vie au nouveau Stade Vélodrome, Allez l’OM ! Allez Marseille!

Mes vœux à la communauté musulmane

06/10/2014 à 14:35

A l’occasion de la semaine de l’Aïd el-Kebir, j’adresse tous mes vœux de bonheur, de santé et de fraternité à nos concitoyens musulmans de Marseille et des Bouches-du-Rhône.

Cette grande fête familiale, qui commémore le sacrifice d’Abraham, est un moment intense de partage chaleureux des richesses culturelles, culinaires et spirituelles.  

En cette période difficile qui présente plus d’inquiétudes et de dangers que de raisons d’espérer, je souhaite que cette généreuse tradition soit aussi une invite pour tous à l’esprit de tolérance, de connaissance et de dialogue dans le respect de l’autre.

Un respect qui impose le refus de toute tentative d’instrumentalisation de la religion à des fins belliqueuses. Car c’est là réduire la religion à ce qu’elle n’est pas, une force négative sans valeur éthique ni spirituelle.

A tous je souhaite une Bonne fête de l’Aïd el-kebir, saha aidkoum !

Une belle victoire

29/09/2014 à 10:10

Je veux remercier les 1045 grands électeurs qui ont apporté leur soutien à la liste « Faire gagner les Bouches-du-Rhône » que je conduisais. La volonté de rassemblement et d’ouverture qui a guidé notre campagne de terrain nous a permis d’emporter l’adhésion des électeurs.

Ce résultat confirme la légitimité de mon combat politique.

Au cours de ces dernières semaines j’ai visité 117 communes et j’ai pu mesurer l’inquiétude des maires et le grand désarroi de la population. Mireille Jouve et Michel Amiel vont rejoindre avec moi le Palais du Luxembourg pour défendre notre département et nos territoires.

Cette élection est une condamnation claire et nette de la mauvaise réforme territoriale défendue par le gouvernement. Elle signifie aussi le refus d’une métropole imposée aux élus de manière autoritaire, sans la moindre consultation. J’en appelle au gouvernement : il est encore temps de lancer un dialogue qui permettra, je l’espère, de corriger profondément un texte dont chacun mesure les dangers. Il est encore temps, je le crois, de se mettre autour de la table pour sauver les avancées de la décentralisation initiée il y a 30 ans par Gaston Defferre.

Ce résultat confirme aussi les municipales du printemps dernier, ici comme dans toute la France. La percée de l’extrême droite est indiscutable et le Front National s’ancre malheureusement dans notre paysage politique. L’élection d’un sénateur FN est la conséquence directe des choix effectués au mois de mars dernier lors des élections municipales de Marseille par Patrick Mennucci et Harlem Désir. Nous mesurons aujourd’hui tous les effets du refus de se désister en faveur d’un front républicain.

Je m’étonne enfin des piètres polémiques sur le soutien légitime que le Conseil Général apporte à l’ensemble des communes. Elle ne mérite pas de commentaires si ce n’est du mépris. Cette politique de soutien est identique aujourd’hui à ce qu’elle était en 2008 quand certaines personnes qui s’opposent aujourd’hui à moi figuraient alors sur la liste que je conduisais.

J’ai quitté le PS et j’entends continuer mon combat pour le développement et le rayonnement de ce département auquel nous sommes très attachés. La Force du 13 va se transformer en parti politique. Un parti ni de gauche, ni de droite mais un rassemblement des femmes et des hommes qui croient dans les Bouches-du-Rhône.

 

Ne pas céder à la peur et au chantage

25/09/2014 à 20:57

Au lendemain du lâche assassinat d’Hervé Gourdel, je veux m’associer à la détresse de sa famille, de ses proches, de ses amis et de tous ceux qui l’appréciaient et le connaissaient.  Comme tous les Français, je partage leur douleur et je m’associe à leur deuil.

Cet amoureux de la montagne, épris de liberté, a été décapité parce qu’il était Français. Je vous avoue ma sidération face à cette barbarie et les mots sont bien faibles pour dénoncer cette odieuse cruauté.

Mais au moment où notre communauté nationale se rassemble pour pleurer un de ses compatriotes tué par des fanatiques qui veulent semer le doute et susciter la peur, il est important de ne pas céder.

Notre devoir de républicains est de refuser l’odieux chantage de criminels sanguinaires qui ont lancé un défi à notre démocratie et au monde libre.

NOUVEL AN JUIF, LES VŒUX DE JEAN NOËL GUERINI A LA COMMUNAUTE JUIVE DES BOUCHES DU RHÔNE

24/09/2014 à 19:06

Au moment où vous franchissez le seuil de l’an 5775, je tiens à  vous présenter tous mes vœux de bonheur, de prospérité et de santé.
Très simplement et très chaleureusement, je veux redire mon attachement et mon affection à la communauté juive de Marseille et des Bouches-du-Rhône qui célèbrent Roch Hachana.
Nous savons l’importance de ce moment de fête et de fraternité et j’ose espérer qu’il permettra d’apporter la sérénité et la joie à celles et ceux qui apportent tant à notre département.
Nul n’ignore les inquiétudes qu’alimente la montée de l’intolérance et l’odieuse pression qu’exercent des irresponsables sur notre République et plus que jamais, nous devons nous rassembler et lutter, pied à pied, pour défendre les valeurs sur lesquelles se fonde notre vivre ensemble.
Le rapprochement familial et affectif que favorise ces fêtes de la nouvelle année permettra, j’en suis certain, de concrétiser dans notre quotidien, aujourd’hui et dans les mois qui viennent ce message d’espoir et de solidarité.
 
Chana Tova !

Facebook

Dimanche 21 décembre 2014

Popularité sur facebook de Jean-Noël GUERINI (4 515 fans au 21/12/2014 à 09h49) :

Post du 04/08/2014 à 09:56

Un grand préfet nous a quittés Est-il utile sur une page facebook, d'accumuler...

Post du 27/06/2014 à 14:16

Bon ramadan Le mois du Ramadan offre aux musulmans l’opportunité de moments de...

Post du 06/03/2014 à 13:41

Ma lettre au Président de la République concernant la SNCM

Post du 26/02/2014 à 11:24

Le conseil général des Bouches-du-Rhône soutient l’emploi. A l’occasion de sa s...

Post du 25/02/2014 à 19:55

SNCM : les atermoiements incompréhensibles de l’Etat Lors du conseil d’adminis...

Post du 24/02/2014 à 18:33

Séance publique extraordinaire relative au découpage cantonal Je prends acte du...

Post du 19/02/2014 à 20:17

A propos de l’article du « Canard enchaîné » Une fois de plus, la presse a ali...

Post du 19/02/2014 à 18:24

A propos de l’article du « Canard enchaîné » Une fois de plus, la presse a a...

Post du 12/11/2013 à 12:20

Hommage aux fonctionnaires morts durant la grande guerre, ce matin à la Préfectu...

Post du 11/11/2013 à 17:30

Suite des commémorations du 11 novembre aux monuments aux morts sur l'esplanade...

Post du 11/11/2013 à 17:18

Emouvante commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918 au Fort St Jean à Mar...

Post du 11/11/2013 à 15:31

Je tiens a apporter tout mon soutien au député-maire de Chateaurenard, Bernard...

Post du 08/11/2013 à 11:19

07/11 Visite des locaux de l'association Acadel, rue de Lyon à Marseille, qui dé...

Post du 07/11/2013 à 09:43

La reconstruction du Collège Gyptys permet de satisfaire aux besoins pédagogique...

Post du 26/10/2013 à 19:18

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151797488923893.1073741893.441569638...

Vidéos

2E Rencontres Départementales du Sport

Chaque année, pour ses Rencontres Départementales du Sport, l'Hôtel du Département, à Marseille, se transforme en véritable stadium pour faire vivre le meilleur du sport. Rassembler l'ensemble des acteurs du mouvement sportif, valoriser et mettre en avant toute les disciplines sportives. Avec pour l'année 2012 la présence de Nathalie Benoit (Aviron), de Grégory Mallet (Natation), de Laure Manaudou (Natation), de Fabien Gilot (Natation)...


Envoyé : 07 décembre 2012

Guérini contre-attaque

Jean-Noël Guérini a tenu lundi 5 mars, une conférence de presse à l’Hôtel Radisson de Marseille au cours de laquelle il s’est expliqué précisément sur l’évolution de sa procédure judiciaire et a fait part aux nombreux journalistes présents de ses questionnements et de ses doutes quant à l’instrumentalisation politique de cette instruction.


Envoyé : 06 mars 2012

Guérini : "Qui est à la manœuvre ?"

Jean-Noël Guérini a tenu lundi 5 mars, une conférence de presse à l’Hôtel Radisson de Marseille au cours de laquelle il s’est expliqué précisément sur l’évolution de sa procédure judiciaire et a fait part aux nombreux journalistes présents de ses questionnements et de ses doutes quant à l’instrumentalisation politique de cette instruction.


Envoyé : 06 mars 2012

Guérini: voeux à la presse 2012

A l’occasion des traditionnels vœux à la Presse, vendredi 13 janvier 2012 à l’hôtel du Département, Jean-Noël Guérini a prononcé un discours offensif dont voici le propos in extenso.


Envoyé : 17 janvier 2012

Lesbian & Gay Pride de Marseille : interview de Jean-Noël Guérini (PS)

Interview de Jean-Noël Guérini à l'occasion de la marche pour l'égalité de Marseille, qui s'est déroulée le samedi 2 juillet 2011.

http://www.jn-guerini.fr


Envoyé : 04 juillet 2011

Guérini : "Gaston Defferre est l'homme de Marseille"

Jean-Noël Guérini a participé samedi 7 mai 2011 à la commémoration du 25e anniversaire de la disparition de Gaston Defferre au cimetière Saint-Pierre de Marseille.

http://www.jn-guerini.fr


Envoyé : 07 mai 2011

Lancement de la concertation publique du projet Vieux-Port de Marseille : réaction de Jean-Noël...

Jean-Noël Guérini a participé au lancement la concertation publique du projet Vieux-Port de Marseille (semi piétonisation).

Vendredi 6 mai 2011, Le Pharo - Marseille.
http://www.jn-guerini.fr


Envoyé : 06 mai 2011

Interview de Jean-Noël Guérini / France Inter le 7 avril 2011

Interview du Jean-Noël Guérini sur France Inter, le 7 avril 2011. Interview réalisée par Pascale Clark.

http://www.jn-guerini.fr


Envoyé : 07 avril 2011

Jean-Noël Guérini (PS) réélu président du Conseil général des Bouches-du-Rhône

Jean-Noël Guérini a été réélu président du Conseil général des Bouches-du-Rhône par 40 voix contre 17, lors de la séance du 31 mars 2011.

http://www.jn-guerini.fr


Envoyé : 31 mars 2011

Elections cantonales (Bouches-du-Rhône) : réaction de Jean-Noël Guérini (PS)

Dimanche 27 mars 2011, au soir du second tour des élections cantonales dans les Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini s'est exprimé devant la presse et les militants, à la fédération du Parti socialiste 13.

http://www.jn-guerini.fr


Envoyé : 28 mars 2011

Cantonales 2011 : "j'appelle à faire barrage au FN dans les Bouches-du-Rhône" Guérini (PS)

Réaction de Jean-Noël Guérini, premier secrétaire fédéral du Parti socialiste des Bouches-du-Rhône, au soir du premier tour des élections cantonales.

http://www.jn-guerini.fr


Envoyé : 21 mars 2011

Rapport Montebourg : soutien de Solférino au PS13

A l'occasion d'une réunion publique qui s'est tenue jeudi 3 mars 2011 dans la commune de Gignac-la-Nerthe (13), Jean-Noël Guérini est revenu sur la publication dans la presse, du "rapport Montebourg" sur la fédération du PS13.

http://www.jn-guerini.fr


Envoyé : 03 mars 2011

Elections cantonales 2011 : le 13 en action !

Jean-Noël Guérini a présenté le projet de la majorité départementale qu’il conduit pour les élections cantonales des 20 et 27 mars. Un projet ambitieux et réaliste, où l’action sociale, le développement des services publics et l’environnement sont très présents.

Extraits du discours d'Allauch - le 17 février 2011.

http://www.jn-guerini.fr


Envoyé : 03 mars 2011


iPhone

Jean-Noël GUERINI n'a pas d'application iPhone disponible sur Apple Store.

Offre en application mobile pour les élus 2.0 (nouvelle fenêtre)

Géolocalisation

Carte des élus

Vous êtes un élu ?
Vous n'apparaissez pas sur les cartes des Elus 2.0 ?
Créez votre profil Web sur Elus 2.0 !

Chaque carte ci-dessous correspond à un mandat de ce profil Web.

Note : seuls les élus enregistrés sur Elus 2.0 et qui ont au moins un compte Twitter, une page facebook ou un blog y sont affichés.

Mode d'emploi : cliquez sur un nom ou sur un marqueur pour obtenir les informations sur l'élu correspondant.

Elus départementaux

Activité Web des Présidents/Vice-Présidents de Conseil Général et des Conseillers généraux.

Sénateurs

Activité Web des sénateurs.

A propos des profils Web : les profils Web des élus et des responsables politiques est un service du site Elus 2.0 (formulaire d'inscription). Par les Conditions Générales d'Utilisation (CGU), l'utilisateur de ce service (créateur d'un profil Web, internaute) est informé des risques inhérents à l'Internet (continuité non garantie dans l'accès au Site ou aux différents services offerts par le Site comme par exemple : non reprise partielle ou totale des flux RSS (blog, Twitter, facebook, vidéo...) sur un profil Web d'un élu pour des raisons techniques, problème d'affichage des contenus Web...).

publicité

Les élu(e)s sur le Web

Vous êtes un élu(e), un responsable politique ou un candidat(e) à une élection politique et vous n'avez pas votre profil Web sur Elus 2.0 ?

Créez votre profil sur Elus 2.0 ››

Activité Web d'un élu pris au hasard

Conseillère municipale, Conseillère communautaire
Parti : MoDem

Formation aux réseaux sociaux

Rejoignez Elus 2.0 sur les réseaux sociaux

Elus 2.0 en quelques mots

Web 2.0, Facebook, Twitter, blogs, vidéos...
Comment les élus utilisent-ils Internet ?
Quels sont les impacts du Web sur la politique ?

Elus 2.0 va chercher dans l'actualité en France et à l'international toutes les réponses à ces questions.

Par ailleurs, Elus 2.0 est une plateforme communautaire des élus. Sur une page personnalisée, chaque élu dispose ainsi d'un profil permettant aux citoyens de lire en temps réel tous les articles et messages qu'il publie sur Internet. De plus, ce profil permet aux citoyens de dialoguer avec l'élu.

En savoir plus

Web Politique en vidéos

Consulter (Jean-Louis Masson et l'anonymat des blogueurs)

Consulter (iTélé : *Heureusement qu'on a Twitter*)

Consulter (Internet et élection politique (3))

Consulter (Apéro géant Facebook à Montpellier : 10 000 personnes)

Consulter (La politique dans l'aire du Web 2.0)

Consulter (Voeux de Nicolas Sarkozy 2011)

Consulter (Michele Bachmann: Television Ad: *Waterloo*)

Consulter (Interview de Bruno Gollnisch (FN): La présidence du FN, son appli iPhone...)

Consulter (Pour changer la France, avec vous, le PS change)

Sources d'information

test