site sur les Web campagnes et municipales 2014

Moteur de recherche

Newsletter du journal Elus 2.0

Newsletter Elus 2.0

Publicité

publicité
Bannière

Elus 2.0 sur les réseaux sociaux

Députés 2.0 ? Elus 2.0 publie la 1ère étude sur les députés et Internet

(3 votes)
Députés 2.0 ? Elus 2.0 publie la 1ère étude sur les députés et Internet

Députés 2.0 ? Elus 2.0 publie la 1ère étude sur les députés et Internet

Combien de députés sont sur les réseaux sociaux et pour quels usages ? Combien de tweets envoient-ils ? Profil ou page Facebook ? Y-a-t-il encore des députés sans blog ? Quel est leur communication politique sur Internet ? Quel est le profil du député 2.0 ? Le site Elus 2.0 a étudié la présence en ligne et les usages Web de chaque député. Tous les résultats sont disponibles sous la forme de contenus interactifs (carte, formulaires de recherche...). Des experts du monde Web politique et Web social apportent leurs éclairages et donnent leurs propositions.

Objectif : aider les députés à progresser dans leurs usages Internet

L'étude sur "Les députés et Internet : profil du député 2.0 et palmarès" a été réalisée sur le mois de juin 2011 par Elus 2.0, média en Web politique et site communautaire des élus sur Internet. Elle sera mise à jour en fin d'année (décembre 2011).

Cette étude révèle la présence en ligne de tous les députés français (sites, réseaux sociaux...) ainsi que leur activité sur Internet (nombre d'abonnés à leurs comptes et nombre de messages publiés, de tweets envoyés, de vidéos envoyées...).

En revanche, cette étude n'évalue pas l'impact de cette présence en ligne et de cette activité Web, ni le buzz (positif ou négatif) autour d'un député sur Internet. Il s'agit d'une étude sur ce que font les députés sur Internet et non sur leur e-réputation.

Son objectif est avant tout pédagogique : en facilitant pour tous - et en particulier pour les députés et leurs collaborateurs - l'analyse des usages Internet de chaque député comparativement à ceux des autres, Elus 2.0 souhaite aider les députés à progresser dans leur communication politique sur Internet et dans leurs actions effectives sur le Web.

Bilan et tendances

Les nombreux outils de consultation des résultats de l'étude et les avis des experts (cf. les paragraphes ci-après) permettent d'avoir plusieurs axes d'analyse. Cependant, quelques questions se posent :

  • 79 députés (14%) sans aucune présence Web : constater que 79 députés sur 575 n'ont aucune présence sur Internet (mis à part leur page Wikipedia) est le premier fait marquant de cette étude. Alors que près de 40 millions de français sont sur Internet et que plus de 20 millions sont sur Facebook, un député peut-il de pas y être ?
  • 110 députés (20%) sans blog et seulement 10% des blogs peuvent être considérés comme des sites 2.0, c'est-à-dire des sites collaboratifs autorisant le partage et le dialogue avec les internautes (zone de commentaires, flux RSS et fonctionnalité de partage des articles sur les réseaux sociaux). Etre présent mais sans permettre le dialogue et le partage : quelles sont les raisons de ce loupé 2.0 ? Peur des commentaires des internautes ? Mauvaise connaissance des outils de publication ? Souhait de vouloir tout contrôler ?
  • 307 députés (54%) ne sont pas sur Facebook et 458 députés (80%) n'ont pas de page Facebook. Cette absence majoritaire des députés sur Facebook interpelle. Dans une société où les usages du Web social sont présents dans toutes les activités de la société, comment les députés peuvent-ils intérioriser les concepts du monde numérique et les usages quotidiens des citoyens sans pratiquer les réseaux sociaux ? Comment voter des lois où il y a toujours un volet Internet à présent sans avoir une pratique minimale des outils du Web ?
  • 451 députés (78%) n'ont pas de compte Twitter : Twitter ne concernant "que 2 millions de français", il peut être facile de penser que les députés n'ont pas nécessairement besoin d'y être. C'est oublier la réelle influence de Twitter sur le monde réel via les médias traditionnels qui s'en font l'écho en permanence. De plus, comme pour Facebook, comment comprendre les impacts sur la société quand on ne pratique pas un outil dont la puissance repose sur la conversation en temps réel ?
  • 391 députés (66%) n'ont pas de compte vidéo : les députés utilisent très peu les vidéos pour communiquer sur Internet et ceux qui possèdent un compte vidéo sur Dailymotion ou TouTube postent en moyenne seulement une vidéo par mois. Alors que la vidéo est un format tout à fait adapté à la communication politique car elle permet de faire passer des messages forts et d'humaniser le politique, nos députés s'en détournent.
  • les application mobiles oubliées : alors que presque tous les français ont un téléphone mobile et de plus en plus un smartphone autorisant le téléchargement d'applications interactives, 4 députés seulement ont fait développer une application mobile permettant aux citoyens d'interagir avec eux.

A toutes ces questions, des propositions sont apportées par des experts dans le cadre de l'étude. Des comparaisons gauche/droite sont également avancées.

Une seule conclusion semble s'imposer : si les députés doivent être présents sur Internet, ils ne doivent pas se contenter de faire de la présence. Ils doivent engager des conversations avec les citoyens.

Des outils interactifs pour consulter les résultats de l'étude

Afin de permettre à chacun d'analyser les résultats de l'étude en fonction de ses objectifs (ex. : classement d'un député, comparaison avec d'autres députés, position sur une carte...), plusieurs formats de consultation sont proposés :

  • Carte des députés : tous les députés sont géolocalisés sur une carte. Un profil simplifié comportant un lien vers le classement du député dans le palmarès est associé à chaque député. De plus, des moteurs de recherche (par nom, par parti, par région, par département, par ville) permettent de facilement retrouver un député.
  • Profil de référence du député 2.0 : il s'agit du profil d'un député utilisant activement Internet pour sa communication politique et cela en référence aux usages actuels des députés.
  • Palmarès des 575 députés : en comparaison avec le profil de référence du député 2.0, tous les députés sont classés suivant une méthodologie établie par Elus 2.0.
  • Outils d'analyse : ces outils permettent de multiplier les possibilités de recherche spécifique dans les résultats de l'étude. Exemples : obtenir tous les tweets envoyés en juin par un député; comparer les présences en ligne de députés au sein d'un parti ou d'un département; obtenir le palmarès par service; etc.
  • Chiffres et Graphiques : la totalité des chiffres mesurés dans le cadre de cette étude sont consultables en ligne. De plus, de nombreux graphiques permettent de comparer par services (blog, facebook, Twitter....) les activités Internet des députés (gauche, droite et non inscrits).

L'avis des experts : analyses et propositions

Des experts du monde Web et politique ont analysé les résultats de cette étude. Il s'agit de Arnault Coulet (NetPolitique & Conversationnel), Arnaud Dassier (Ogham), Fabien Grenier (TrendyBuzz), Pierre Guillou (Ideose & Elus 2.0), Luc Mandret (Communication politique), Alban Martin (Social Media Club France), Emilie Ogez (Social Media).

Leurs analyses et propositions sont publiés en ligne. Il est à noter que chaque internaute peut faire de même en laissant un commentaire.

Notes :

  • l'étude ayant été réalisée sur le mois de juin 2011, la présence en ligne de certains députés a pu évoluer depuis cette date. Les députés concernés sont alors invités à mettre à jour leurs profils Web sur Elus 2.0, ce qui permettra la mise à jour des résultats de cette étude prévue pour décembre 2011.
  • au mois de juin 2011, l'Assemblée Nationale était composée de 575 députés car il y avait 2 postes vacants (consulter la composition des députés).

Articles des médias sur l'étude

Partager sur votre compte Facebook vos commentaires sur cet article

Plus de livres ? Consultez La Boutique du Journal Elus 2.0

Ce que disent les présidentiables et les partis sur le Web...

Les messages publiés ci-dessous ont été postés par les présidentiables et les partis sur le Web via leurs comptes Twitter, Facebook, Blog et Vidéo.
Chacun de ces messages contient un ou plusieurs des mots suivants (mots contenus dans le titre de l'article de cette page) : députés, 20, elus, 20, publie, 1ère, étude, députés, internet.
Note : les 3 messages les plus récents sont affichés ci-dessous (les 150 derniers messages ont été analysés).

Présidentiables 2012

Activité Web de Philippe POUTOU

logo facebook Salut à toutes et tous C'est la ...

Salut à toutes et tous C'est la catastrophe à l'UMP ! Cop...
[27/05/14 à 16:12]

Activité Web de Nicolas DUPONT-AIGNAN

logo facebook Post facebook de Nicolas DUPONT-AIGNAN

Discours de Dominique Jamet du 20 mai 2014 à Paris - Elections europ...
[23/05/14 à 18:22]

Activité Web de Nicolas DUPONT-AIGNAN

logo facebook Post facebook de Nicolas DUPONT-AIGNAN

Discours de François Morvan du 20 mai 2014 à Paris - Elections europ...
[23/05/14 à 15:00]

Partis politiques

Il n'y a pas de message envoyé sur le Web par les partis politiques contenant au moins un des mots clés listés ci-dessus.

Les derniers articles de la même rubrique

Les avis d'imposition sont disponibles depuis aujourd'hui sur Internet
LeFigaro.fr | Mardi 12 août 2014
En se connectant sur le site des impôts, 3,7 millions de foyers pourront découvrir un allégement d'impôt. Mais les autres feront la grimace devant la hausse de leur facture fiscale. ...
La Chine resserre l'étau autour des messageries instantanées et réseaux sociaux
ZDNET.fr | Vendredi 08 août 2014
Le gouvernement chinois imposera bientôt aux comptes publics sur les réseaux sociaux d'utiliser leur véritable identité. Cela alors que des services de messagerie étrangers éprouvent des dif...
Google interdit plusieurs applications exploitant les bombardements à Gaza
LeMonde.fr | Mercredi 06 août 2014
« Bomb Gaza », « Gaza Assault : Code Red » ou « Gaza Defender » : les jeux surfant avec un mauvais goût assumé sur le conflit à Gaza ont fleuri sur les smartphones ce dernier mois. ...

Ajouter un commentaire

Les champs dont les intitulés sont suivis par * sont obligatoires.


Contrôle obligatoire : merci de recopier dans le champ texte ci-dessous les caractères affichés dans l'image (si problème d'accessibilité, merci de nous envoyer un courriel à aide@elus20.fr).

Code de sécurité
Rafraîchir l'image

En utilisant ce formulaire de commentaire, l'auteur reconnaît être informé qu'il est interdit de publier sur ce site Web des propos diffamatoires ou allant à l'encontre de la loi française. Les Conditions Générales d'Utilisation et le règlement de gestion des Données Personnelles de ce site Web sont consultables en ligne.

Derniers commentaires

  • Classement Web des députés
    Bonjour, C'est dommage qu'il n'existe pas de classement qualitatif. Je suis évidemment consciente du travail que cela demande mais trop d'hommes et femmes politiques prennent Facebook pour un journal de bord. C'est un réseau social, lieu d'échanges, de débats. Ils ont encore beaucoup de travail... Bravo pour ce travail.
    08/01/14 (16:17)
  • Classement Web des élus politiques
    Bonjour et merci pour ce classement très instructif.Les élus sauront apprécier et tirer l'ensegnement approprié.
    03/01/14 (11:52)
  • NKM pose avec un militant d'extrême-droite, la photo est coupée par un de ses soutiens
    Et puis l'extrême droite à le vent en poupe ces derniers temps, cela ne doit pas plaire à tout le monde, alors la censure est la bienvenue ;) Alyzée
    17/10/13 (17:19)

Les élu(e)s sur le Web

Vous êtes un élu(e), un responsable politique ou un candidat(e) à une élection politique et vous n'avez pas votre profil Web sur Elus 2.0 ?

Créez votre profil sur Elus 2.0 ››

Activité Web d'un élu pris au hasard

Rejoignez Elus 2.0 sur les réseaux sociaux

Elus 2.0 en quelques mots

Web 2.0, Facebook, Twitter, blogs, vidéos...
Comment les élus utilisent-ils Internet ?
Quels sont les impacts du Web sur la politique ?

Elus 2.0 va chercher dans l'actualité en France et à l'international toutes les réponses à ces questions.

Par ailleurs, Elus 2.0 est une plateforme communautaire des élus. Sur une page personnalisée, chaque élu dispose ainsi d'un profil permettant aux citoyens de lire en temps réel tous les articles et messages qu'il publie sur Internet. De plus, ce profil permet aux citoyens de dialoguer avec l'élu.

En savoir plus

Web Politique en vidéos

Consulter (Interview de Bruno Gollnisch (FN): La présidence du FN, son appli iPhone...)

Consulter (Le rôle de Facebook et Twitter dans la révolution en Egypte)

Consulter (Hadopi - spot TV 2)

Consulter (nicolas sarkozy entarté)

Consulter (CAMPUS UMP : Nouveaux médias et engagement politique ?)

Consulter (Internet et élection politique (3))

Consulter (Les voeux de Martine Aubry pour l'année 2011)

Consulter (Où dois-je voter ?)

Consulter (Le Web 3: Elkabbach met en garde les blogueurs)

Sources d'information

test